Le deuxième sexe d’Orlando


© Orlando as a woman, in the 1992 film Orlando

« Car les femmes ne sont pas de manière innée […] dociles, chastes, parfumées et mises à ravir. Elles n’atteignent à ces grâces […] qu’en s’astreignant à la plus fastidieuse discipline ».
Virginia Woolf, Orlando, 1928.

« On ne naît pas femme : on le devient ».
Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe, 1949.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s