Des trans au secours du déterminisme biologique !

Mars et Vénus, pas pareils…

D*, une trans de mes relations de forum de discussion, citait récemment un article « scientifique » (hé hé, légitimité oblige !) qui soutenait l’idée que notre société virait vers le matriarcat, en se basant sur les données téléphoniques montrant que les femmes géraient plus que les hommes les relations amoureuses. Cet article basait ses conclusions hasardeuses sur cette étude « scientifique » Sex differences in intimate relationships

Marrant de penser qu’au lieu de se dire que la norme sociale engendre cette différence de comportement, ces grands scientifiques inversent les causes et les effets, et concluent que c’est la biologie qui détermine cet écart. Ben voyons !

Ce qui toujours sous entendu dans ce que racontent ces études « scientifiques » rapportées par D* sur le forum, c’est le déterminisme biologique, qui signifie que nous sommes déterminéEs par notre biologie, notre sexe (notre nature quoi…)

C’est cette idée à laquelle je n’adhère pas.

D*, bien que trans et donc normalement bien placée pour comprendre que la biologie n’est pas une finalité, proclame à tue-tête que « le patriarcat situe son origine dans la différence de force physique entre les hommes et les femmes » et de cette grande découverte, justifie sa légitimité par cette origine on ne peut plus naturelle.

Les rôles sociaux, si ils ont un jour été déterminés par des différences biologiques, ce n’est pas une raison pour continuer, à l’heure des centrales nucléaires et des chirurgies de réassignation de sexe. Au nom des différences biologiques, au nom de l’altérité des sexes (pour la reproduction bien entendu), la norme sociale est construite et difficile à ébranler. Mais c’est bien ce que nous cherchons à faire : à influer sur cette norme qui repose sur les différences biologiques.

Ce n’est pas que je ne reconnais pas des différences biologiques entre les mâles et les femelles, comme tente de le faire croire systématiquement D*. Je connais ces différences, merci. Je crois savoir que l’appareil reproducteur est différent ? Les taux hormonaux aussi (en moyenne au moins), etc… Je ne fais pas le catalogue. Donc arrêtons cette mauvaise foi. Personne ne délire au point de ne pas reconnaître ces différences, sauf à déformer les propos. Si nous ne reconnaissions pas ces différences, ça nous ferait des économies de chirurgie de réassignation et de féminisation !

Ce qui est néfaste, c’est de fonder « l’ordre social » à partir de cet « ordre naturel des choses ». C’est cela qu’il faut absolument démonter. C’est ce que ne fait pas D*. Bien au contraire, en s’appuyant sur la relation « de cause à effet » entre la nature et la culture, elle continue d’alimenter le discours dominant, source de l’oppression de toutes les personnes qui ne rentrent pas dans les cases de cette « logique biologique ».

C’est l’idée générale, colportée par les médias de façon permanente à longueur de pseudo « tests scientifiques » visant à démontrer les différences entre les hommes et les femmes. Les hommes sont matheux, les femmes sont bavardes, etc… Ces tests sont pour la plupart bidons. La science ne trouve jamais que ce qu’elle cherche, et comme par hasard, ce qu’elle cherche c’est toujours à renforcer cette idée de la différence homme / femme fondée sur la biologie. Catherine Vidal défend un point de vue sur ce problème, point de vue que je partage tout à fait. Une petite video résume son discours : Catherine Vidal, le cerveau à-t-il un sexe ?

Ce qui me gonfle, c’est que la défense de ces positions rétrogrades vienne d’une trans, bien que cela ne soit pas surprenant. Ça doit faire partie de la « servitude volontaire » ?

PS : je retourne sur le site du Dr Chettawut, me documenter sur les SRS. Un truc vachement « naturel » les SRS tiens !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s